affiliation

affiliation [ afiljasjɔ̃ ] n. f.
• 1762; « adoption » 1560; lat. médiév. affiliatio affilier
Action d'affilier, fait d'être affilié. Le club local a demandé son affiliation à la Fédération. rattachement. Nom, adresse, affiliation. Depuis mon affiliation à la Société. admission, entrée.

affiliation nom féminin (latin juridique affiliatio, adoption) Action d'associer ou d'être associé à un groupe : Affiliation à un club. Acte par lequel une caisse de sécurité sociale inscrit un salarié sur la liste de ses adhérents afin de percevoir les cotisations et de verser les prestations. ● affiliation (synonymes) nom féminin (latin juridique affiliatio, adoption) Action d'associer ou d'être associé à un groupe
Synonymes :
- adhésion
- entrée
- intégration

affiliation
n. f. Action d'affilier ou de s'affilier; fait d'être affilié.

⇒AFFILIATION, subst. fém.
A.— Adhésion ou association plus ou moins formelle d'une personne ou d'un groupe de personnes à une organisation, pour participer à ses activités ou bénéficier de ses avantages.
1. [L'associé est un individu]
a) Arch. [Association à un ordre relig.] :
1. François fut bientôt informé de la précieuse conquête que ses missionnaires avaient faite en la personne d'Élisabeth. Il apprit en même temps et son affiliation à son ordre, et son attachement pour sa personne, et les touchantes vertus par lesquelles elle édifiait et bénissait la Thuringe.
Ch. DE MONTALEMBERT, Histoire de sainte Élisabeth de Hongrie, 1836, p. 79.
b) [Adhésion à un club, à un parti politique] :
2. Il faut que le Parti [communiste] ait été bien confiant, ou bien mal renseigné, lorsqu'il a misé sur Gide! ... Quelle imprudence d'attacher tant de prix à l'affiliation d'un esprit aussi naturellement inapte à la conviction, toujours ailleurs que là où il semblait s'être fixé la veille! Je crains fort que, à la longue, et malgré son authentique bonne volonté, il ne déçoive un jour ses nouveaux amis.
R. MARTIN DU GARD, Notes sur André Gide, 1951, p. 1404.
3. Le 23 déc. 1792, il fut décidé aux Jacobins qu'on substituerait le mot de fraternisation au mot d'affiliation. Les Sociétés affiliées devinrent des Sociétés « fraternisantes ».
AUL., Jacob., t. 4, pp. 614-615 (Brunot t. 9 1967, p. 669).
Spéc. ,,Réception d'un frère maçon dans une loge à laquelle jusque-là il n'avait point appartenu.`` (BESCH. 1845).
ADMIN. [Adhésion aux assurances sociales] :
4. L'affiliation est la résultante de l'ensemble des circonstances qui entraînent le rattachement d'un assuré à une Caisse primaire de Sécurité Sociale et à une Caisse d'Allocation familiales déterminées.
Dict. de la Sécurité Sociale, feuilles 5 à 9.
Péj. Affiliation à un complot (Ac. 1878-1932).
Rem. 1. Syntagmes : Affiliation au tiers-ordre, à la franc-maçonnerie, au parti communiste, au régime minier, aux assurances, à la sécurité sociale. 2. Sur les sens hist. du mot en dr. anc. (cf. étymol.) plusieurs de ces sens sont attestés dans les études hist. ou dans les dict. modernes.
2. [L'associé est un groupe constitué, une communauté] Association entre deux communautés, d'importance égale, ou entre inférieure et supérieure (celle-ci prenant alors le caractère de société-mère). Il y avait affiliation entre l'Académie française et celle de Marseille (Ac. 1835; 1798 : Il y a...). Il y a affiliation entre ces deux communautés religieuses, entre plusieurs loges de francs-maçons (Ac. 1835-1932).
Rem. ,,Le droit d'affiliation a été l'objet de graves discussions. Robespierre l'a défendu : « L'affiliation n'est autre chose que la relation d'une société légitime avec une autre société légitime, par laquelle elles conviennent de correspondre entre elles sur les objets de l'intérêt public ».`` (Ass. Nat., 29 sept. 1791, Buchez et Roux, t. 11, p. 455 ds BRUNOT t. 9 1967, p. 812).
B.— Au fig., rare, mystique. Rattachement à titre de fils spirituel, adhésion, communion :
5. Notre destinée bienheureuse est une communion parfaite de notre volonté à l'activité divine, une affiliation à ce conseil suprême, à cette conversation hors de la durée engagée entre les Trois Personnes.
P. CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 172.
6. Car dans cette affiliation aux catacombes, dans cette espèce d'aménagement souterrain, à quoi aussitôt après sa conversion il a reçu d'un ange passe et clef, il [le chrétien médiocre] n'a pas tardé à s'apercevoir que, comme l'hôte d'une prison, en proie secrètement à toutes sortes de grattements et d'alphabets entrecroisés, il était en correspondance de tous côtés avec une multitude d'invisibles, enrôlé dans une conspiration générale dont il n'a besoin de connaître ni le but, ni les moyens; elle a commencé avant lui et se continuera sans.
P. CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938 p. 276.
Rem. gén. Dans tous les emplois, affiliation peut désigner tour à tour l'action d'affilier, l'état qui en résulte, et parfois l'ensemble des pers. phys. ou mor. associées.
Prononc. :[]. Enq. :/afiliasiõ/.
Étymol. ET HIST. — XIVe s. hist. « adoption » (voir étymol. de adopter) (Arbre des batailles, ch. CXLV ds GDF. Compl. : Mais ma dame Jehanne [II de Naples] de son vivant elle estant de bonne et saine memoire fist la dicte affiliation); a) 1701 relig. (FUR. : Afiliation :[...] signifie la communication qu'un Ordre Religieux fait à quelque maison particulière, de tout ce que l'Ordre a de plus saint et de plus précieux); b) 1762, Ac. : Affiliation. Il se dit aujourd'hui en parlant d'une communauté qui en a affilié d'autres; c) 1834 « (en parlant d'une société, surtout secrète) action de s'attacher qqn comme membre » (BOISTE : Affiliation... espèce d'adoption... d'un individu par une société secrète).
Empr. au lat. jur. de basse époque affiliatio « adoption » (Gloss., éd. Götz IV, 303, 56 ds TLL s.v., 1216, 29).
STAT. — Fréq. abs. litt. :27.
BBG. — BAILLY (R.) 1969 [1946]. — BARR. 1967. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — BOISS.8. — CAP. 1936. — DUP. 1961. — DUPIN.-LAB. 1846. — LACR. 1963. — LAFON 1963. — MARCEL 1938. — POL. 1868. — PRÉV. 1755.

affiliation [afiljɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1762; « adoption », 1560; du lat. médiéval jurid. affiliatio, de filius « fils ».
1 Action d'affilier, de s'affilier; fait d'être affilié. || L'affiliation de qqn à un groupe. || Demander son affiliation à une association, à un groupement, à un parti politique. Adhésion. || Le club local a demandé son affiliation à la Fédération. Rattachement. || À quand remonte son affiliation à cette Société ? Admission, entrée.
Spécialt. Rattachement (d'une personne) à un organisme de Sécurité Sociale, à une caisse…
2 Rapport, association entre groupes affiliés. || Il y a affiliation entre ces loges maçonniques.
3 Fig. et littér. Adhésion spirituelle (Claudel, in T. L. F.); dépendance (en général).
0 Enfin, il est un outil. Il est une cellule. Il va pouvoir servir, il va pouvoir croire. L'au-delà, qu'il soit métaphysique ou qu'il soit social, ramène l'homme dans cette situation d'affiliation qui est une sécurité.
J.-M. G. Le Clézio, l'Extase matérielle, p. 181.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Affiliation — (internet) L affiliation sur Internet est une technique marketing permettant à un webmarchand (affilieur) de diffuser son catalogue de produits sur des sites Web affiliés ... Elle est apparue en 1996 aux États Unis avec le programme d affiliation …   Wikipédia en Français

  • Affiliation — may refer to Affiliation (family law), a legal form of family relationship Affiliate marketing Affiliation platform or Affiliate network, a website connecting advertisers and affiliates. Network affiliate, a relationship between broadcasting… …   Wikipedia

  • Affiliation — bezeichnet: allgemein Verbrüderung oder Beigesellung in der Psychologie die Suche nach Unterstützung durch andere Personen eine Form der Verbindung mit einer Ordensgemeinschaft, ohne dass Ordensgelübde abgelegt werden in der Wirtschaft den Kauf… …   Deutsch Wikipedia

  • affiliation — I (amalgamation) noun aggregation, alliance, association, centralization, coalition, combination, confederacy, confederation, consortium, corporation, embodiment, federation, fusion, integration, league, merger, unification, union, unity,… …   Law dictionary

  • Affiliation — Af*fil i*a tion, n. [F. affiliation, LL. affiliatio.] 1. Adoption; association or reception as a member in or of the same family or society. [1913 Webster] 2. (Law) The establishment or ascertaining of parentage; the assignment of a child, as a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • affiliation — AFFILIATION. s. f. Espèce d adoption. Il se dit aujourd hui en parlant d Une Compagnie ou Communauté qui en a affilié d autres. Il y a affiliation entre l Académie Françoise et celle de Marseille …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • affiliation — (n.) 1751, adoption, from Fr. affiliation, from M.L. affiliationem (nom. affiliatio), noun of action from pp. stem of L. affiliare to adopt a son, from L. ad to (see AD (Cf. ad )) + filius son (see FILIAL (Cf …   Etymology dictionary

  • Affilĭation — (lat.), »Annahme an Sohnes oder Kindes Statt«, Adoption; in der Freimaurerei Aufnahme einer bereits konstituierten Loge sowie eines einzelnen Maurers in eine andre Loge; bei religiösen Orden Aufnahme von Laien, die sich dabei nicht auf die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Affiliation — (lat.), Annahme an Kindes Statt; affiliieren, s.v.w. adoptieren; auch zugesellen, in organische Verbindung mit etwas setzen; Verdienstkreuze, die die letzte Klasse eines Ordens bilden, bezeichnet man als diesem affiliiert. Affiliierte, bei… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • affiliation — [n] association with an organization alliance, amalgamation, banding together, bunch, cahoots*, clan, coalition, combination, confederation, conjunction, connection, crew, crowd, gang, hookup*, incorporation, joining, league, merging, mob, outfit …   New thesaurus

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.